doyenné

doyenné [ dwajene ] n. m.
• 1277; de doyen
1Dignité de doyen dans une église, un chapitre. décanat. Par ext. Demeure du doyen. Circonscription ecclésiastique ayant à sa tête un doyen.
2(1640) Poire de doyenné, et ellipt une doyenné (vieilli) :variété de poire très fondante. La doyenné du comice. comice (3o).

doyen, doyenne nom (latin ecclésiastique decanus, chef d'un groupe de dix) Personne la plus ancienne à avoir été admise dans un corps, une compagnie. Autrefois, administrateur d'une faculté ; aujourd'hui, nom parfois donné au directeur d'une U.E.R. de médecine, de droit, de pharmacie ou d'odontologie. ● doyen, doyenne (expressions) nom (latin ecclésiastique decanus, chef d'un groupe de dix) Doyen (d'âge), Personne la plus âgée d'une communauté quelconque : La doyenne du village.

⇒DOYENNÉ, subst. masc.
A.— 1. Dignité de doyen. Accéder au doyenné, être promu au doyenné. Synon. décanat. C'est M. Puyos, promu au doyenné de Sainte-Marthe, d'où il espérait bien, à travers la politique, se pousser plus haut (TOULET, J. fille verte, 1918, p. 307).
2. Territoire, circonscription soumis à l'autorité du doyen. Elle est en même temps paroisse du district de Saint-Pierre-Port et doyenné de toute l'île (HUGO, Travaill. mer, 1866 p. 430) :
Cette interaction peut être étudiée en prenant pour cadre la société civile ou la société religieuse. Ainsi pour le catholicisme en France : commune rurale ou urbaine, région ou état; paroisse ou doyenné, diocèse ou ensemble des provinces ecclésiastiques.
Philos., Relig., 1957, p. 4404.
3. P. ext. Demeure du doyen et centre de la circonscription. Aller au doyenné (Ac.).
B.— BOT. Variété de poire très fondante et peu parfumée. On mange à Rome (...) les poires volèmes, doyennés et crustumines (RICHEPIN, Contes décad. romaine, 1898, p. 76). Les espaliers où prenaient en septembre d'étonnants embonpoints, les bourrés d'Amanlis, les doyennés du comice, les duchesses d'Angoulême (VIALAR, Clos Trois Mais., 1946, p. 205).
Prononc. et Orth. :[] ou p. harmonis. vocalique [dwajene]. Ds Ac. 1718-1932. Ds FÉR. Crit. t. 1 1787 on recommande la graph. doyéné pour éviter que le 1er n en se combinant avec l'e, ne provoque une nasalisation. Étymol. et Hist. 1. 1277 « juridiction d'un doyen » (Cart. de Jouarre, B.N. 11571, f° 52 r° ds GDF. Compl. : En la deané de Saci); 1369-70 doyainé (Arch. Nord B. 10307) f° 25 v° ds IGLF); 1384 doyenné (VARIN, Archives administr. de Reims, t. III, p. 596 ds LITTRÉ); p. ext. 2. 1654 désigne une poire (Le Jardinier françois ds ROLL. Flore t. 5, p. 51 : doyenné de saint-Michel). Dér. de doyen; suff. ; cf. lat. médiév. decanatus « charge de doyen (eccl.) » (1052-56 ds NIERM.). Fréq. abs. littér. :23.

doyenné [dwajene] n. m.
ÉTYM. 1277; de doyen.
1 Dignité de doyen dans une église, un chapitre. Décanat.Par ext. Demeure du doyen. || Se rendre au doyenné.Circonscription ecclésiastique ayant à sa tête un doyen.
2 (1640). || Poire de doyenné, et, ellipt., une doyenné : variété de poire très fondante. || Doyenné d'hiver. || Doyenné du comice.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • doyenné — DOYENNÉ. s. masc. La dignité de Doyen dans une Église. Pourvu d un Doyenné. [b]f♛/b] On appelle en quelques endroits, Doyenné, La maison du Doyen. [b]f♛/b] Il y a une espèce de Poires qu on appelle Poires de Doyenné …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • doyenné — Doyenné. sub. m. La dignité de Doyen dans une Eglise. Pourveu d un Doyenné. le Roy luy a donné un Doyenné …   Dictionnaire de l'Académie française

  • doyenne — doy enne n. f. a female doyen. [PJC] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • doyenne — 1905, from fem. of Fr. doyen (see DOYEN (Cf. doyen)). As a type of pear, from 1731 …   Etymology dictionary

  • doyenné — Doyenné, Decanatus huius decanatus …   Thresor de la langue françoyse

  • doyenne — [doi en′, dwä yen′] n. a doyen who is a woman …   English World dictionary

  • doyenné — (do iè né ; plusieurs disent doi iè né) s. m. 1°   Dignité de doyen dans une église.    L habitation du doyen. Aller au doyenné.    Une des divisions du diocèse dans l ancienne juridiction ecclésiastique. 2°   Terme de jardinage. Poire de doyenné …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DOYENNÉ — s. m. Dignité de doyen dans une église. Un ecclésiastique pourvu d un doyenné.   Il s est dit, par extension, en quelques endroits, de La demeure du doyen. Aller au doyenné.   En termes de Jardinage, Poire de doyenné, ou simplement, Doyenné,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Doyenne — Doyen Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Doyenné — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Doyenné », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Doyenné vient du latin decanatus… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.